Accueil Actualités Réduction des pesticides et promotion des techniques alternatives de jardinage : une 16ème jardinerie s’engage !

Réduction des pesticides et promotion des techniques alternatives de jardinage : une 16ème jardinerie s’engage !

Vendredi 16 février, Catherine Bassani-Pillot participait en tant que présidente du syndicat mixte Edenn*, à la signature de la 16ème jardinerie engagée dans la promotion des techniques alternatives de jardinage. Désormais, 73% des jardineries du bassin versant de l'Erdre sont signataires de la charte “Jardiner au naturel, ça coule de source !“.

 

Cet engagement implique que les vendeurs des magasins signataires suivent des formations pour conseiller efficacement la clientèle vers des modes de jardinage plus respectueux de l’environnement. Il ne s’agit pas de substituer un produit chimique par son pendant écologique mais bien de favoriser les techniques alternatives non chimiques.

 

Rappelons que d’ici 2019, la détention et l’utilisation des produits phytosanitaires pour le jardin seront interdits.

 

"Contamination des fruits et légumes, de l’air, des cours d’eau, menaces pour les abeilles… il s'agit d'un enjeu majeur pour la santé et l'environnement", rappelle Catherine Bassani-Pillot. "A chacun de nous : habitants, consommateurs, jardiniers, agriculteurs... de changer nos pratiques pour contribuer à la reconquête de la qualité de l'eau en préférant les produits naturels dans les jardins, en s'engageant dans une transition vers un modèle agricole respectueux de l'environnement, en achetant des produits locaux et sains ! C'est possible dans une logique d'alliance entre les territoires urbains et ruraux, comme l'a montré la ville de Rennes".

 

Pour plus d'informations sur la charte “Jardiner au naturel, ça coule de source !“ : http://www.edenn.fr/eau/jardinage-naturel/charte-jardinerie/

 

 

* l'EDENN est un établissement public dédié à l'Erdre : qualité de l'eau, biodiversité, harmonisation des usages

 

Laisser un commentaire