Accueil Actualités FC Nantes : pour un football de haut niveau populaire et accessible à toutes et tous

FC Nantes : pour un football de haut niveau populaire et accessible à toutes et tous

Par voie de presse, nous apprenions la semaine dernière qu’un processus de vente du FC Nantes était engagé entre le propriétaire actuel et un fond d’investissement anglais. Ce mardi 25 juin, le dossier devait être examiné par la direction nationale du contrôle de gestion (DCGG), avant d'être repoussé.

Bien que la ville ne soit pas en capacité à intervenir sur ce dossier, les élus écologistes et citoyens réaffirment leur attachement aux valeurs d’un football de haut niveau, populaire et accessible à toutes et tous. Or cette reprise ferait craindre une confirmation du modèle de foot business, que nous ne partageons pas.

Nous rappelons notre soutien à l’actionnariat populaire que nous avions proposé lors des élections municipales à Nantes en 2014. Cette proposition permettrait aux supporter de devenir acteurs de la destinée du club en pesant sur le capital et les décisions. L'actionnariat unique ne respecte pas le fait qu'un club de football est avant tout une aventure collective, un élément patrimonial, culturel et social lié à des racines populaires. Il coupe le club, devenu hors-sol, des forces vives du territoire dont il est issu. Cette démarche doit être expérimentée que la vente ait lieu ou non.

Sur le projet YelloPark que nous avions combattu et la sauvegarde du stade de la Beaujoire, nous rappelons notre demande de revalorisation du loyer à la charge du club qui est aujourd’hui dérisoire. Cette revalorisation doit permettre d’engager des travaux pour moderniser et améliorer l’accueil des usagers.

Enfin, nous serons très vigilants en cas de cession du FC Nantes, au maintien de prix de places accessibles à toutes et tous. Cela doit être l'objet d'un accord entre le futur repreneur et la métropole.

Laisser un commentaire