Accueil Actualités Évacuation de migrants des locaux universitaires : aucun jeune à la rue. Des solutions existent !

Évacuation de migrants des locaux universitaires : aucun jeune à la rue. Des solutions existent !

Aucun jeune à la rue. Des solutions existent !

Communiqué de presse des élu-e-s écologistes et citoyens

de Nantes et de l'agglomération nantaise

Mercredi 7 mars 2018

Les élu-e-s Écologistes et Citoyens expriment leur opposition à l'évacuation de jeunes migrants des locaux universitaires de la Censive tôt ce matin.

Près de 170 jeunes se retrouvent sans hébergement alors que des bâtiments sont disponibles à Nantes.

A la demande de la présidence de l'université, la préfecture porte une lourde responsabilité dans cette expulsion effectuée par des forces de l'ordre en nombre qui jette des jeunes à la rue sans proposition de mise à l'abri.

Comment accepter cette violence alors que l’État porte la responsabilité de la mise en sécurité de chaque citoyen.

Quelle cohérence avec les propos du président de la république qui affirmait à Orléans "Plus personne à la rue cet hiver" en rajoutant:" La première bataille est de loger tout le monde dignement"?

Nous appelons donc le président de la république à être à la hauteur du pays des droits de l'homme et à la préfecture d'assumer ses compétences.

Dans cette situation d'urgence, les élu-e-s Écologistes et Citoyens demandent à la maire de Nantes de mettre à disposition des locaux comme nous le proposons depuis plus d'un an. Ils feraient l'objet d'un conventionnement avec des associations engagées dans l'accueil des migrants.

 

Laisser un commentaire