Accueil Actualités Aires d’accueil des gens du voyage : délibération présentée par Marie-Hélène Nedelec

Aires d’accueil des gens du voyage : délibération présentée par Marie-Hélène Nedelec

Les tarifs pratiqués actuellement sur l’ensemble des aires d’accueil des gens du voyage situées sur le territoire métropolitain et pour tous les usagers, sont les suivants :

  • droits de séjour : 1,50 € par emplacement et par jour,

  • tarif électricité : 0,17 € le kWh,

  • tarif eau : 2,58 € le m³.

Quelques ajustements tarifaires sont proposés ci-après, pour une mise en œuvre au 1er janvier 2018.

Sur les aires d’accueil non télé-gérées - dites d’ancienne génération - et afin d’y limiter les branchements illicites, il est proposé de mettre en place un forfait hebdomadaire incluant droit de séjour, eau et électricité. Considérant que ces aires ne bénéficient pas du même confort que les aires télé-gérées et compte tenu des consommations de fluides constatées sur les années passées, le forfait est arrêté en fonction du nombre de caravanes présentes sur l’emplacement pour s’établir à :

  • emplacement avec 1 caravane : 3 €/jour (soit 21 € la semaine),

  • emplacement avec 2 caravanes : 4 €/jour (soit 28 € la semaine).

De même, plusieurs aires de Nantes Métropole proposent des emplacements sédentarisés réservés aux personnes âgées de plus de 60 ans. En raison de la spécificité de ces emplacements et du faible revenu des usagers concernés, un tarif «emplacements sédentaires» est proposé à hauteur de 1,35 € par jour.

Par ailleurs, les droits de séjour appliqués sur les aires télé-gérées (aires nouvelle génération avec équipement sanitaire et/ou pièce de vie individuels et avec dispositif de pré-paiement des droits de place et des fluides) n’ayant pas évolué depuis 2007, il est proposé une légère augmentation, calculée en adéquation avec les tarifs pratiqués sur les communes voisines du territoire métropolitain. Le tarif de droit de séjour, d’un montant actuel de 1,50 € par emplacement et par jour est porté à 1,60 € par emplacement et par jour.

Enfin, pour les aires télé-gérées et les emplacements sédentaires, les tarifs relatifs aux fluides eau et électricité demeurent inchangés à respectivement et 2,58 € le m³ et 0,17 € le kWh.

Laisser un commentaire