Accueil Actualités Soutien aux projets de quartier portés par les habitants : délibération présentée par Jean-Paul Huard

Soutien aux projets de quartier portés par les habitants : délibération présentée par Jean-Paul Huard

Les 11 Bureaux des projets, en place depuis mars 2016, s'inscrivent dans la politique de dialogue citoyen de la Ville de Nantes. Ils encouragent et accompagnent l’engagement et l’implication des citoyens dans la vie locale, soutiennent l’initiative collective des habitants et leur capacité à agir ensemble pour mener des actions citoyennes dans les quartiers.

Ils sont composés dans chaque quartier d'un collectif de citoyennes et citoyens volontaires du quartier, de l'adjoint(e) du quartier et/ou d'un(e) élu(e) du quartier et ponctuellement de l'adjoint en charge du bureau des projets. Ils forment ensemble le comité d'animation.

Ces derniers partagent leurs analyses sur les projets présentés par les associations et leur permettent de les concrétiser, au travers du fonds de soutien à l'initiative citoyenne, alimenté par une régie d'avance pour les actions inférieures à 1 000 € et par un dispositif de subventionnement pour l'émergence et l'amorçage de projets plus complexes, dans une limite de 5 000 €. Les subventions proposées soutiennent différents projets collectifs et participatifs présentés, discutés et accompagnés par les comités d'animation des Bureaux des projets, de janvier à avril 2018.

Les subventions proposées dans ce cadre portent sur un montant total de 13 227 €, selon la répartition suivante :

Projet : « Danse avec moi » déposé par l’association Bitosso-France à Doulon/Bottière. Montant proposé : 4 000 €.

Ce projet de moyen métrage, réalisé bénévolement par un musicien du quartier de la Bottière avec des habitants, prône le renforcement du vivre ensemble et dénonce la banalisation des préjugés. Le tournage prévu en mai et juin se déroulera dans et autour de la maison de quartier de la Bottière et soutiendra les débats entre les habitants du quartier.

Projet « Patchwork d’empreintes », déposé par Tout est dans l’art (TEDLA) à Nantes Sud. Montant proposé : 1 200 €.

Des ateliers de gravure se sont déroulés en mars à la maison de quartier des Confluences afin de réaliser un "Patchwork d’empreintes", un projet artistique participatif qui questionne la représentation de la diversité culturelle. Il est impulsé par un kapseur de l’AFEV installé au Clos Toreau. L'oeuvre réalisée et imprimée sur tissu a ensuite été inaugurée dans une ambiance festive puis exposée sur place.

Projet : « Fête printanière et nudges rue du Cheval Blanc » déposé par l’association

« Réchauffement Créatif » au Centre Ville. Montant proposé : 3 027 €.

Cette fête printanière, qui se déroulera au mois de mai, s’inscrit dans une démarche globale d’amélioration de la propreté et de réduction des déchets sur les espaces publics du centre ville et dans la continuité des actions citoyennes engagées autour de l’école Molière. Ce moment festif sera l’occasion d’habiller les containers poubelles de la rue avec des stickers colorés faisant office de « coups de pouces incitatifs », qui seront choisis par les riverains par vote sur site et via la plateforme numérique nantesco.

Projet : « Et maintenant, ici, on fait quoi (ensemble) ? Utopie théâtrale » déposé par le Groupe artistique Alice au Centre Ville. Montant proposé : 4 000 €.

Ce projet réunit des habitants du quartier et des jeunes adultes migrants par le levier et la médiation culturelle et artistique du collectif d’artistes Alice notamment. Ils se retrouveront ainsi un dimanche par mois pour un travail de création et de rencontres sur scène au cours des mois d’avril à juin. Le bureau des projets soutient la dimension créative et conviviale de cette action, qui vise à mieux faire cohabiter les habitants et les jeunes adultes migrants présents sur le quartier et à déjouer les tensions existantes.

Projet : « Cendriers référendum », déposé par des Kapseurs de l’AFEV à Bellevue. Montant proposé : 1 000 €.

L’installation de cendriers « référendum » à proximité de la Maison des habitants au printemps à pour objectif premier d’améliorer la propreté du quartier et de sensibiliser autour d’animations collectives les fumeurs au respect de leur environnement. Développés dans d’autres villes, ces cendriers donnent lieu à des petits débats entre citoyens ou consultations sur des thématiques ou idées pour le quartier. Les kapseurs de l’AFEV concerteront les habitants sur le choix des emplacements des deux cendriers et des premiers « référendums » sur la base du principe suivant : à chaque mégot déposé, le fumeur est invité à répondre à une question.

Le Conseil municipal du 7 octobre 2016 a approuvé les termes d’une convention pluriannuelle avec l'association de la Fondation Étudiante pour la Ville (A.F.E.V), pour la mise en oeuvre d’une action inscrite au Programme d’Investissement d’Avenir jeunesse porté par la ville de Nantes. Dans ce cadre, le versement d’une subvention au titre des bureaux des projets nécessite la conclusion de l’avenant suivant :

  • un avenant à la convention du 3 février 2017, entre la ville et la Fondation Étudiante pour la Ville (A.F.E.V), à hauteur de 1 000 € pour l’année 2018.

A titre d'information, les 4 projets collectifs suivants ont été soutenus par les Bureaux des projets, à partir de la régie d'avance, de janvier à avril 2018, pour un montant de 3 150 € :

  • Convivialité, accessibilité et animation du jardin partagé « Fleurs de Pavés » pour les habitants du quartier, avec le Collectif éponyme du 42 rue des Hauts-Pavés.

  • « Sauvons les jardins de Barbin », avec le Collectif « les mains vertes de Barbin » à Hauts Pavés Saint Félix.

  • Exposition photographique Dans les coulisses de la création partagée « St Jo/Batignolles », déposée par l’ALPAC à Nantes Erdre.

  • « Soirée Éthiopienne », déposée par l’APE Émile Péhant au Centre Ville.

Laisser un commentaire