Accueil Actualités Soutien aux Ecossolies et aux acteurs de l’économie sociale et solidaire : intervention de Nicolas Martin

Soutien aux Ecossolies et aux acteurs de l’économie sociale et solidaire : intervention de Nicolas Martin

 

L’économie sociale et solidaire est devenue un des marqueurs de la Métropole, un des symboles de la ville durable et solidaire « à la nantaise ». Les entrepreneurs de l’ESS sont nombreux sur le territoire et présentent des projets de grande qualité. Ils participent au développement économique, créent des emplois et de la richesse, et répondent à des besoins réels sur le territoire. Ce sont les ambassadeurs de l’innovation sociale et de la transition économique.

Le succès de ces entreprises grandissant est en grande partie du au travail des Ecossolies. Depuis 2006, l’association travaille à la structuration du réseau des acteurs, à l’accompagnement des entrepreneurs et à la mise en valeur des projets. Bravo à eux et aux pépites qui sont sorties de l’incubateur : Ô Bocal, Le Magazine les Autres Possibles, CoWatt, Démén'âge, ou encore le restaurant le Reflet, pour ne citer qu’eux, sont aujourd’hui des entreprises solides et reconnues, qui participent au bien être et à la solidarité des habitants, et servent de référence bien au-delà de notre territoire.

Avec cette convention, une nouvelle étape commence pour les Ecossolies. Le partenariat renforcé avec Nantes Métropole va permettre à l’association de répondre d’autant mieux aux enjeux du territoire, notamment d’accompagner le développement de l’ESS dans les quartiers. Parce que l’économie sociale et solidaire, c’est aussi tous ces petits projets associatifs bénévoles, dont l’action est indispensable au maintien de la cohésion sociale et de la solidarité de proximité. Les Ecossolies peuvent leur proposer des outils pour se développer. La première étape débute sur le quartier Bottière Pin-Sec, avec une étude de préfiguration pour un pôle ESS de proximité.

Nantes Métropole et les Ecossolies mettent donc aujourd'hui la priorité sur le développement de l’économie de proximité, dans les quartiers, au plus près des habitants de la Métropole.

Pour autant, les moyens sont-ils à la hauteur des ambitions ? Il faudra sans aucun doute penser la montée en puissance de la structure et de l'écosystème dans les années à venir, à l'instar de la Creative Factory dont le budget pour l'accompagnement des start-ups créatives s'élève au triple de celui-ci.

Encore bravo à l’équipe pour sa détermination à accompagner la transition économique de notre territoire, et bravo aussi aux services de la Métropole pour leur travail en coopération. Nous souhaitons aux Ecossolies une belle réussite pour cette nouvelle étape.

Laisser un commentaire