Accueil Actualités Marchons le 8 décembre pour la solidarité climatique !

Marchons le 8 décembre pour la solidarité climatique !

En décembre 2015, lors de la 21e Conférence mondiale sur le climat, nous célébrions la signature de l’accord de Paris, qui entendait limiter le réchauffement mondial à 2°C et si possible viser 1,5°C. Trois ans après, le compte n’y est pas. La France, pays hôte, ne tient pas ses propres engagements. Il en est de même de la très grande majorité des pays, dont certains se sont même retirés de l’accord. Par voie de conséquence, le climat se réchauffe bien au-delà des objectifs de la COP21.

La démission de Nicolas Hulot fin août et la nouvelle publication du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) début octobre ont contribué à enclencher un réveil citoyen autour des enjeux écologiques qui deviennent prioritaires.

Aujourd'hui, la problématique de la justice sociale surgit avec force avec le mouvement des «gilets jaunes», né en réaction à la hausse des taxes sur les carburants, perçue comme socialement discriminante. Nous partageons le constat d’injustice sociale de cette mesure. En effet, en France, les très riches émettent 40 fois plus de carbone que les pauvres, mais les pauvres paient 4 fois plus de taxe carbone en pourcentage de leur revenu.

En l’absence de solutions alternatives, cette seule hausse des taxes sera insuffisante pour conduire à des économies d’énergie et à la réduction de pollutions, d’autant plus qu’elle ne concerne qu’une petite partie des produits pétroliers et que seule une partie minoritaire des recettes de cette taxe est réellement affectée à la transition écologique.

Nous sommes convaincus que l’évolution du climat exige une réduction rapide de nos consommations et pollutions. Face à ces enjeux qui engagent l’avenir de l’humanité, nous devons réinventer notre mode de vie et nos mobilités pour mieux articuler justice climatique, sociale et territoriale.

C'est pourquoi, nous appelons à la mobilisation samedi 8 décembre à 14h sur le parvis des Nefs.

Nous serons également présents au rassemblement contre les pesticides "Nous voulons des coquelicots" qui aura lieu la veille à 18h30, place du Bouffay.

 

Laisser un commentaire