Accueil Actualités L’Energy Observer, bateau zéro émission, en escale à Nantes jusqu’au 17 septembre

L’Energy Observer, bateau zéro émission, en escale à Nantes jusqu’au 17 septembre

Depuis le 9 septembre, le parc des chantiers sur l’île de Nantes accueille l’Energy Observer, premier bateau autonome en énergie.

Julie Laernoes, vice-présidente en charge de l’énergie à Nantes Métropole et Catherine Choquet présidente de NGE sont allées voir son arrivée.

Il s’agit du premier bateau producteur d’hydrogène à partir d'énergies renouvelables issues de la mer. Si l'hydrogène apparaît bien souvent comme un élément prometteur pour l’avenir de l’énergie, Julie Laernoes rappelle que « son utilisation n'a de sens que s'il provient et permet de stocker des énergies d’origine renouvelable. » Le bateau est également doté de 120 m² de panneaux photovoltaïques et il s’alimentera aussi de l’éolien. Le but étant de tester différents mix énergétiques et de trouver, lors de ce long voyage, la combinaison idéale pour naviguer sans abîmer les ressources naturelles.

Catherine Choquet salue l’engagement de NGE grâce à qui le bateau a pu s’amarrer au port de Nantes notamment en partenariat avec l’Icam de Nantes. Il y restera jusqu’au 17 septembre avant un tour du monde de six ans, 101 escales et 50 pays.

Il s’agira du premier tour du monde de ce type sans émission, ni particules fines. Sur un lieu aussi symbolique que celui des anciens chantiers navals, ce projet est la preuve que la transition énergétique est un vecteur d'innovation et de création d'un futur désirable.

Un village expo est installé auprès de l’Energy Observer : entre le carrousel des mondes marins et la Loire. Une exposition gratuite et interactive est proposée avec plongée immersive et projections à 360° en réalité virtuelle, une expérience unique pour découvrir l’Odyssée pour le futur du premier navire hydrogène autour du monde.

 

 

À bord, suivi en temps réel de la production d'énergie par les panneaux solaires. Plus la couleur est claire plus la production est forte.

Laisser un commentaire