Né en 1985 à Cholet (49), Domoticien spécialisé en maîtrise de l'énergie et énergies renouvelables.
Arrivé sur Nantes en 2007, pacsé, sans enfant, résidant dans le quartier Pont-Rousseau.__

- Julien, peux tu nous dire quelle est ta fonction à la Ville de Rezé ?

Je suis conseiller municipale, subdélégué à la transition énergétique. Je travaille en étroite collaboration avec l'adjoint au maire en charge du Développement Durable et de l'Agenda 21.
Je siège à la commission Aménagement et à la commission des permis de construire.

- Pourrais-tu nous retracer ton parcours associatif et militant ?

Je suis salarié de l'association Alisée depuis 2007 (Association Ligérienne d'Information et de Sensibilisation à l'Energie et à l'Environnement - http://www.alisee.org/) où j'exerce la fonction de coordinateur de l'Espace Info Energie de Nantes (mission de service public d'information et de conseil aux particuliers sur l'énergie et l'habitat, neutre, gratuite et indépendante - http://www.info-energie-paysdelaloire.fr/).
Je suis également depuis 2013, président de Bolivia Inti - Sud Soleil (ONG qui diffuse des outils de cuisson alternatifs à travers le monde - http://www.bolivianti-sudsoleil.org/) association dans laquelle je milite depuis 2007. Je rénove ma maison sur Rezé avec des matériaux écologiques dans un objectif de haute performance énergétique et je suis depuis 2 ans alimenté à 100% en énergies renouvelables (solaire, bois et Enercoop).
Je suis également adhérent à Kokopelli, Sortir du nucléaire, Sea sheeperd conservation society et au CEDPA (collectif des élus doutant du projet d'aéroport à Notre Dame des Landes).
Enfin, je suis adhérent à EELV depuis 2007 où j'ai participé à de nombreuses campagnes avec les groupes locaux de Nantes et du Pays de Retz.

- Quel est ton regard sur Rezé ?

J'habite depuis 3 ans à Rezé, je ne peux donc pas dire que je connaisse bien cette ville, mais plus j'apprends à la connaitre plus je me dis que j'ai fais le bon choix en venant y habiter.
C'est une ville accueillante et dynamique, sa proximité avec Nantes est un atout et on se rend vite compte que ce n'est pas une citée dortoir, il y a une réelle vie culturelle et associative.
C'est un cadre idéal pour engager une transition sociétale et inventer la ville de demain.