Accueil Actualités Installation de la Conférence Ouverte de la Transition Énergétique pour engager ensemble des leviers d’actions

Installation de la Conférence Ouverte de la Transition Énergétique pour engager ensemble des leviers d’actions

32ème engagement de notre feuille de route partagée, la COTE : Conférence Ouverte de la Transition Énergétique, a été installée ce vendredi 22 juin.

Une feuille de route partagée avec 33 actions concrètes, maintenant une gouvernance ouverte.

Inédit? oui ! La collectivité fixe un cap, mais son rôle premier est de faciliter les actions, les échanges. Ce n'est qu'ensemble avec toutes les parties prenantes que nous arriverons à changer d'échelle en matière de transition énergétique. Et pour cela il est important de décider ensemble et pas à la place de. D'où une conférence ouverte de la transition énergétique.

Concrètement, la COTE c’est quoi ?

· Ce sont une trentaine de membres représentant la diversité des acteurs qui ont participé au Grand débat : citoyens, associations, élus, chambres consulaires, établissements publics, monde académique... engagés pour 2 ans.

· Sa mission : le droit de suite, l’évaluation, la prospective, la consultation, le suivi des avancées, l’apport d’expertises extérieures… mais aussi l’interpellation de tous les acteurs dans la mise en œuvre des 33 engagements pris.

· Son animation : proposer des événements annuels à destination de tous et proposer un espace numérique dédié pour entretenir et même renforcer la dynamique autour de cette transition énergétique.

Pour Julie Laernoes, Vice-présidente de Nantes Métropole en charge de la transition énergétique, « l’objectif premier qui doit tous nous animer, c’est l’engagement collectif dans cette transition pour atteindre nos 50 % de réduction d’émission de gaz à effet de serre d’ici 2030. Chacun.e a le pouvoir d’agir au quotidien. La mobilisation de tous, à toutes les échelles, sera une force car elle est la meilleure façon d’impliquer et de faire prendre conscience des enjeux pour l’avenir. Pour nous, élus, la meilleure façon de bien gérer l’intérêt général, en matière énergétique comme pour nombre d’autres politiques publiques, est bien de mobiliser l’énergie citoyenne ! »

Laisser un commentaire