Accueil Actualités Contournements d’Orvault et des Sorinières : un enjeu pour la qualité de vie leurs habitants – Intervention de Catherine Choquet

Contournements d’Orvault et des Sorinières : un enjeu pour la qualité de vie leurs habitants – Intervention de Catherine Choquet

Mon intervention portera sur les 2 dossiers de contournement qui nous sont présentés.

Les élus écologistes et citoyens soutiennent ces deux dossiers, dont les objectifs sont clairs : soulager les centres-bourgs d'Orvault et des Sorinières d'un important trafic automobile  de transit, redonner aux habitants et usagers un espace public convivial, apaisé, moins pollué, favoriser les déplacements de proximité à pied, à vélo. Tout cela fait partie des objectifs de notre Plan de Déplacements Urbains, et j'ajoute que cela relève tout simplement du bon sens.

Mais nous devons faire attention aux contournements que nous allons réaliser. Nous devons toujours avoir à l'esprit les objectifs de notre Plan de Déplacements Urbains : moins de voitures, plus de déplacements alternatifs, et un espace public à l'échelle du piéton et du cycliste. Donc, nous ne devons pas faire de ces contournements des voiries importantes qui deviendraient de véritables aspirateurs à voiture.

Les concertations préalables qui vont avoir lieu dans quelques semaines permettront de prendre connaissance des différentes études réalisées, des tracés proposés, des impacts potentiels et de pouvoir s'exprimer ainsi à partir d'éléments concrets et chiffrés.

Les élus écologistes et citoyens seront vigilants sur certains points. J'en citerai deux. Tout d'abord la réalisation de ces contournements devra intégrer la réalisation de pistes cyclables en site propre, par exemple pour le franchissement du Cens à Orvault.

Ensuite, et je pense spécifiquement au contournement des Sorinières, conçu pour délester le centre-bourg du trafic de transit des véhicules légers, ce contournement ne devra en aucun cas servir à la desserte poids lourds du MIN et des  zones d'activité Océane nord et sud. Nous rejoignons ici le positionnement de l'ensemble des élu-e-s des Sorinières.

Je vous remercie de votre attention.

1 commentaire(s)

  1. Pierrick

    Entièrement d’accord avec cette préoccupation : que ces voies de contournement ne deviennent pas des « aspirateurs à voiture ». Ainsi, pour ce qui concerne Orvault, il faut que le tronçon de RD75 entre Ragon et le Bourg soit aménagé de sorte que la circulation y soit « apaisée » , limitant ainsi le flux de circulation. Il faut aussi penser aux riverains de ce contournement et prévoir dans le budget les aménagements indispensables contre les nuisances ( bruit , pollution ).

Laisser un commentaire