Accueil Actualités changement climatique : Julie Laernoes reçoit Ti Namo, roi d’une île du Pacifique

changement climatique : Julie Laernoes reçoit Ti Namo, roi d’une île du Pacifique

Mardi 30 octobre 2018, Julie Laernoes a reçu Ti Namo, roi d'une île de 5 km2 située dans le pacifique, et sa délégation. Ils ont quitté exceptionnellement leur terre pour partager leur vision du monde et des conseils pour se prémunir des changements climatiques autour du film «Nous, Tikopia» qui sortir en France le 7 novembre.

 

Avant les dégâts provoqués par le cyclone Zoé en 2002, la petite île mélanésienne de Tikopia était restée imperméable à l'influence des nouvelles technologies et de la culture occidentales. Depuis, l'île est dotée d'une antenne qui la relie au reste du monde et des touristes viennent régulièrement la visiter. En peu de temps cela a déjà modifié considérablement le mode de vie de ses deux mille habitants qui avaient vécu jusque-là sans argent ni électricité, comme le faisaient leurs ancêtres depuis leur implantation sur ce petit bout de terre du Pacifique il y a de cela trois millénaires...

 

Bande annonce du film :

 

 

***

Article de Ouest-France - 30 octobre 2018 :

Le roi d’une île de 5 km2 au cœur du Pacifique est reçu à Nantes

 

 

« Nous, Tikopia » est un documentaire sur cette petite île perdue au cœur de l’océan qui tente de préserver sa culture et son identité. Il sera projeté en avant-première au Concorde ce mardi 30 octobre, en présence du roi Ti Namo qui entame une tournée en France.

Ils sont arrivés fatigués de leur voyage depuis Dijon. Leurs silhouettes massives ont eu du mal à s’extraire du minibus qui leur servira à sillonner la France jusqu’au mardi 6 novembre. Pour affronter le froid, c’est en pantalon qu’ils sont entrés dans la cour d’honneur de l’hôtel de ville de Nantes ce mardi 30 octobre.

Le roi Ti Namo et les cinq membres de la délégation tikopienne ont été reçus par les élus Julie Laernoes et Gildas Salaün. Un cérémoniel rapide avant une rencontre au chaud et à huis clos.

20 000 lieux sous les mers

Tikopia, île de 5 km² située dans la province de Temotu des îles Salomon - immortalisée dans 20 000 lieues sous les mers de Jules Verne et souvent mentionnée à titre d’exemple par les plus grands anthropologues français comme Jean Guiart, Claude Lévi-Strauss ou Maurice Godelier - fait face aujourd’hui aux changements climatiques qui perturbent une civilisation vieille de 3 000 ans.

 

 

Dans le documentaire « Nous, Tikopia », réalisé par Corto Fajal, le jeune roi Ti Namo partage la vie des habitants de l’île. Il doit maintenir les conditions de vie de son peuple et les transmettre aux générations à venir.

 

Il a exceptionnellement quitté sa terre pour faire la promotion du film en France, partager sa vision du monde et des conseils pour se prémunir des changements climatiques.

Laisser un commentaire