Accueil Actualités Aéroport de Nantes-Atlantique : oui à l’interdiction des vols de nuit !

Aéroport de Nantes-Atlantique : oui à l’interdiction des vols de nuit !

Communiqué de presse

 
Groupe des élus écologistes et citoyens - 4 juillet 2018

 

Les élu-e-s écologistes et citoyen-e-s de Nantes et Nantes Métropole se sont prononcés à de nombreuses reprises depuis 2003 en faveur de mesures de protection des riverains de Nantes-Atlantique, notamment par l'interdiction des vols de nuits, le lancement d'un plan acoustique et le rachat à prix du marché des maisons pour les habitants les plus exposés. Ces conditions étaient alors pour nous, nécessaires et compatibles avec le maintien d'un aéroport en milieu urbain. Rappelons en effet qu'en termes de nuisances sonores, un vol de nuit est équivalent à 10 vols de jours.

C'est pourquoi, la déclaration de Johanna Rolland, défavorable à l'interdiction des vols de nuit au nom de l'attractivité économique, nous semble très éloignée avec les objectifs d'amélioration de la santé, de limitation des nuisances sonores et de garantie d'une qualité de vie pour les habitants concernés. L'adhésion à l'association "Villes et aéroport" par Nantes Métropole en avril 2018, semblait pourtant aller dans ce sens avec la volonté affichée des élus de la majorité, de prendre à bras le corps le sujet d'une insertion aéroportuaire soutenable dans l'agglomération.

Nous redisons que le développement exponentiel du trafic aérien, de nuit comme de jour, qui profite avant tout aux compagnies à bas coût pour des motifs de dumping social et salarial, est incompatible avec nos objectifs métropolitains en faveur du climat et doit être restreint au nécessaire.

Les élus du Groupe élus écologiste et citoyen de Nantes et Nantes Métropole

Laisser un commentaire